Ordonnance requise

Achetez Lolo en ligne au Canada

Faites-vous livrer vos Lolo à votre porte GRATUITEMENT

Formulaire disponible :  

COMP. 28

Nom du fabricant :  

Allergan

Force :  

10MCG+1MG, 20MCG+1MG, 20MCG+3MG+, 20MCG+3MG, 30MCG+1.5MG, 30MCG+3MG, 35MCG+0.5MG, 35MCG+0.5MG+, 35MCG+1MG, 30+50MCG+, 20+100MCG, 25+100MCG, 25+180MCG+, 30+150MCG, 35+180MCG+, 35+250MCG

Qu'est-ce que Lolo?

L'association hormonale acétate de noréthindrone - éthinylœstradiol appartient à la classe des médicaments appelés contraceptifs oraux (les pilules anticonceptionnelles). Elle regroupe dans le même comprimé un œstrogène (l'éthinylœstradiol) et un progestatif (l'acétate de noréthindrone), et elle s'utilise pour prévenir une grossesse.

La plus importante pharmacie en ligne au Canada

Nous vous simplifions la tâche, qu’il s’agisse de l’exécution des ordonnances, de la consultation avec les pharmaciens ou des renouvellements des ordonnances en ligne

Que souhaitez-vous faire ?

info

Lolo Calculateur de prix et de coût

ALESSE 28 DAY

BREVICON 0.5MG/35MCG 28'S

BREVICON 1MG/35MCG 28'S

CYCLEN

LINESSA 28 DAY

LOESTRIN 1.5/30MG 28 TABS

MARVELON 28DAY 0.15/0.03MG

MINESTRIN 1/20 28 TABLETS

SYNPHASIC .5+1MG/35MCG 28S

TRICYCLEN 28-DAY TABLETS

TRIQUILAR 28 DAY

YASMIN 28'S

YAZ PLUS28S 3/0.02/0.451MG

YAZ 28 DAY 3MG/0.02MG

TRICIRA LO 28 DAY

Quantité

Quantité totale de TABLET(S)

Couverture d'assurance

Nous acceptons tous les régimes d’assurance

Quote-part estimée

$6.49  

Coût des médicaments

$21.44

Frais d'ordonnance

$11.00

Frais de livraison

Gratuit

Couverture d'assurance

$25.95

Become a member

(It's free)

** Le prix réel dépendra de la couverture d'assurance dans votre province

Lolo questions fréquemment posées

Comment acheter Lolo en ligne ?

Vous pouvez acheter Lolo en ligne sur PocketPills si vous avez déjà une ordonnance valide de votre médecin. Vous pouvez commencer en téléchargeant votre ordonnance, en commandant une recharge en transférant tous les médicaments existants à notre pharmacie ou en parlant à l'un de nos médecins canadiens pour obtenir une ordonnance en ligne. Commencez maintenant !

Comment obtenir une ordonnance pour Lolo ?

Vous pouvez consulter un médecin canadien en ligne sur pocketpills.com. Nos médecins peuvent prescrire des médicaments en ligne lors de votre consultation. Une fois que vous recevez une ordonnance, vous aurez la possibilité de la faire livrer à votre porte dans un emballage discret et sans frais supplémentaires !. Cliquez ici pour obtenir une ordonnance en ligne dès aujourd'hui !

Puis-je obtenir une livraison le jour même ?

Oui! Nous assurons la livraison le jour même dans certaines régions. Nous livrons le jour ouvrable suivant et pouvons également expédier du jour au lendemain.

Combien coûtent les frais de livraison pour Lolo au Canada ?

Les frais d'expédition de Lolo pour vous au Canada sont de zéro. Pocketpills offre la livraison GRATUITE partout au Canada pour vous aider à accéder au traitement.

Comment me faire livrer Lolo à mon domicile ?

Vous pourriez vous faire livrer Lolo à votre porte au Canada si vous avez commandé des médicaments sur ordonnance avec une ordonnance valide. Si vous ne savez pas si nous livrons dans votre région, contactez-nous.

Comment obtenir Lolo au Canada gratuitement ?

Vous pouvez obtenir Lolo gratuitement au Canada si votre fournisseur d'assurance-maladie le couvre entièrement. Contactez votre fournisseur ou nous pour vous aider à savoir si vous êtes éligible pour obtenir Lolo gratuitement.

Puis-je consulter un médecin en ligne pour obtenir Lolo ?

Oui. Vous pouvez réserver une consultation en ligne avec un médecin canadien ici avec nous à PocketPills pour voir si vous êtes admissible à une ordonnance pour commander Lolo.

Puis-je acheter Lolo sans ordonnance ?

Vous avez besoin d'une ordonnance valide pour acheter Lolo chez nous. Contactez-nous si vous avez besoin d'une ordonnance. Un de nos médecins peut vous donner un coup de téléphone à votre convenance.

Lolo Les usages

L'association hormonale acétate de noréthindrone - éthinylœstradiol appartient à la classe des médicaments appelés contraceptifs oraux (les pilules anticonceptionnelles). Elle regroupe dans le même comprimé un œstrogène (l'éthinylœstradiol) et un progestatif (l'acétate de noréthindrone), et elle s'utilise pour prévenir une grossesse.

L'association hormonale acétate de noréthindrone - éthinylœstradiol exerce une action d'inhibition sur l'ovulation (la libération d'un œuf par l'ovaire) et elle change la composition du mucus sécrété par le col utérin qu'elle rend difficile à pénétrer par le sperme et résistant à l'implantation d'un œuf.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations, ou les deux. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Lolo Dosage

Prenez 1 comprimé bleu par jour pendant 24 jours, puis 1 comprimé blanc par jour pendant 2 jours et enfin 1 comprimé lilas par jour pendant 2 jours. Les comprimés bleus contiennent de l'acétate de noréthindrone et de l'éthinyl Estradiol, les comprimés blancs ne contiennent que de l'éthinyl estradiol et les comprimés lilas ne contiennent aucun médicament actif.

Il est possible de prendre ce médicament à jeun ou avec de la nourriture. Pour que ce médicament soit le plus efficace possible, il doit être pris au même moment chaque jour.

Demandez à votre médecin quel serait le meilleur moment de commencer à prendre vos pilules. Le premier jour de votre menstruation (l'écoulement sanguin) est désigné le « jour 1 ». Votre médecin peut vous indiquer de prendre vos pilules le dimanche qui suit le début de votre menstruation désigné le jour 1 de votre menstruation.

L'utilisation d'une deuxième méthode de contraception (par ex. des condoms de latex et une mousse ou d'un gel spermicide) est conseillée pendant les 7 premiers jours du premier cycle d'utilisation de la pilule contraceptive.

Un grand nombre de femmes ont un saignotement (un léger saignement) ou peuvent se sentir nauséeuses au cours des 3 premiers mois de la prise de la pilule. Si vous vous sentez nauséeuse, ne cessez pas de prendre la pilule. Le problème devrait se résoudre tout seul. Si ce n'est pas le cas, consultez votre médecin ou votre clinique.

L'efficacité de vos pilules pourrait être compromise si des vomissements ou une diarrhée se manifestaient ou si vous prenez certains médicaments (comme des antibiotiques). En attendant de pouvoir consulter votre médecin, utilisez une méthode de contraception supplémentaire, comme des préservatifs en latex et de la mousse ou du gel spermicide.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est très important que ce médicament soit pris conformément aux indications de votre médecin. L'omission de la prise de vos pilules augmente votre risque de grossesse.

Si vous omettez de prendre 1 pilule, prenez-la dès que vous constatez l'omission et prenez la pilule suivante à l'heure habituelle. Autrement dit, il se pourrait que vous preniez 2 pilules dans la même journée.

Si vous oubliez de prendre un comprimé deux jours de suite pendant les deux premières semaines du cycle, prenez deux comprimés le jour où vous vous en rendez compte et deux comprimés le lendemain, puis continuez à prendre un comprimé par jour jusqu'à la fin de votre plaquette. Utilisez une 2e méthode de contraception si vous avez des rapports sexuels au cours des 7 jours qui suivent l'omission des pilules.

Si vous commencez à prendre vos pilules le dimanche, et si vous omettez de prendre 2 pilules de suite au cours de la 3e ou 4e semaine de votre cycle, ou 3 pilules consécutives ou davantage à n'importe quel moment de votre cycle, continuez à prendre 1 pilule par jour jusqu'au dimanche. Le dimanche, jetez le reste de la plaquette en prenant les précautions qui s'imposent, et entamez une nouvelle plaquette le même jour. Vous pourriez ne pas avoir de menstruation ce mois-là. Si vous n'avez pas de menstruations pendant 2 mois consécutifs, appelez votre médecin ou votre clinique.

Si vous commencez à utiliser vos pilules un autre jour que le dimanche, et si vous omettez de prendre 2 pilules de suite au cours de la 3e semaine de votre cycle, ou 3 pilules consécutives ou davantage, à n'importe quel moment de votre cycle, jetez le reste de la plaquette de pilules avec les précautions qui s'imposent et entamez une nouvelle plaquette le même jour. Si vous avez des relations sexuelles au cours des 7 jours qui suivent l'omission des pilules, utilisez une autre méthode de contraception. Vous pourriez ne pas avoir de menstruation ce mois-là. Si vous n'avez pas de menstruations pendant 2 mois consécutifs, appelez votre médecin ou votre clinique.

Si vous oubliez de prendre l'un des deux comprimés lilas (ne contenant pas de médicament actif) au cours des 2 derniers jours de la semaine 4, jetez le(s) comprimé(s) que vous avez oublié de prendre et continuez à prendre un comprimé chaque jour jusqu'à ce que la plaquette soit vide. Commencez à utiliser une nouvelle plaquette le jour suivant.

Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis des comprimés, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Entreposez ce médicament à la température ambiante, à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Lolo Effets secondaires

Beaucoup de médicaments peuvent provoquer des effets secondaires. Un effet secondaire est une réponse indésirable à un médicament lorsqu'il est pris à des doses normales. Il peut être léger ou grave, temporaire ou permanent.

Les effets secondaires énumérés ci-après ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui prennent ce médicament. Si les effets secondaires vous inquiètent, discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

Au moins 1 % des personnes prenant ce médicament ont signalé les effets secondaires ci-après. Un grand nombre de ces effets secondaires peuvent être pris en charge et quelques-uns peuvent disparaître d'eux-mêmes avec le temps.

Consultez votre médecin si vous ressentez ces effets secondaires et s'ils sont graves ou gênants. Votre pharmacien pourrait être en mesure de vous donner des conseils sur la conduite à tenir si ces effets secondaires apparaissaient :

  • de l'acné (habituellement moins commune après 3 mois de traitement, et susceptible d'amélioration si l'acné était déjà présente avant la prise des pilules);
  • l'apparition de plaques brunâtres sur la peau exposée;
  • un changement de poids;
  • des crampes menstruelles douloureuses;
  • une douleur mammaire, une douleur à la pression sur le sein ou une enflure du sein;
  • des maux de tête;
  • de la nausée;
  • des sautes d'humeur;
  • des vomissements.

La plupart des effets secondaires figurant ci-après ne surviennent pas très souvent, mais ils pourraient cependant engendrer de graves problèmes si vous ne consultez pas votre médecin ou si vous ne recevez pas des soins médicaux.

Renseignez-vous auprès de votre médecin au plus tôt si l'un des effets secondaires ci-après se manifeste :

  • l'anxiété;
  • l'apparition d'une infection vaginale accompagnée de démangeaisons ou d'irritation vaginale ou de pertes blanches épaisses semblables à du fromage cottage;
  • l'apparition ou l'aggravation de migraines;
  • des changements dans le type de saignement au cours des menstruations et entre celles-ci, comme :
    • un arrêt complet des règles plusieurs mois de suite;
    • un arrêt intermittent des pertes menstruelles;
    • des hémorragies utérines de l'œstrogénothérapie ou un saignotement entre les menstruations;
    • une réduction du saignement menstruel;
    • un saignement menstruel prolongé;
  • une douleur abdominale ou gastrique (subite, intense ou continue);
  • des grosseurs dans les seins;
  • une pression artérielle élevée;
  • une rétention de liquide (p. ex. une enflure des chevilles, des jambes, des poignets);
  • des signes de troubles hépatiques (par ex. de la nausée, des vomissements, de la diarrhée, une perte de l'appétit, une perte de poids, le jaunissement de la peau ou du blanc des yeux, une urine sombre, des selles claires);
  • des symptômes de dépression (par ex. un manque de concentration, des fluctuations pondérales, des troubles du sommeil, de l'indifférence à l'égard de nombreuses activités, des pensées suicidaires).

Cessez la prise du médicament et sollicitez immédiatement des soins médicaux s'il se produit une réponse comme:

  • une douleur à la poitrine, à l'aine ou à la jambe (en particulier au mollet);
  • une éruption cutanée;
  • une perte de la vision ou un changement dans la vision (soudains);
  • des signes attribuables à une Embolie pulmonaire (blocage d'un vaisseau sanguin pulmonaire par un caillot sanguin (par ex. la présence de sang dans les crachats, un essoufflement soudain/inexpliqué);
  • des signes de crise cardiaque (par ex. une douleur thoracique subite, ou de la douleur irradiant dans dos, le bas du bras, la mâchoire; une sensation de plénitude à la poitrine; des nausées; des vomissements; de la sudation; de l'anxiété);
  • des signes d'un accident vasculaire cérébral (par ex. des maux de tête soudains ou intenses; une perte de coordination soudaine; des anomalies du champ visuel; un trouble de l'élocution soudain; ou l'apparition inexpliquée de faiblesse, d'engourdissements ou de douleur dans un bras ou une jambe).

Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires autres que ceux énumérés. Consultez votre médecin si vous remarquez un symptôme qui vous inquiète pendant que vous employez ce médicament. 

Lolo Formulaire disponible

Chaque comprimé bleu, rond portant l'inscription « WC »d'un côté et « 421 » de l'autre, contient 1 mg d'acétate de noréthindrone et 10 µg d'éthinyloestradiol. Chaque comprimé blanc, de forme hexagonale portant l'inscription « WC » d'un côté et « 422 » de l'autre, contient 10 µg d'éthinyloestradiol. Ingrédients non médicinaux : lactose monohydraté, mannitol, cellulose microcristalline, stéarate de magnésium, povidone, glycolate d'amidon sodique et vitamine E. Les comprimés bleus contiennent aussi de la laque d'aluminium AD et C bleu nº 1.

Le comprimé placebo lilas est rond et ne porte aucune inscription. Ingrédients non médicinaux : acacia, lactose monohydraté, stéarate de magnésium, amidonde maïs, sucre, talc et colorants (AD et C bleu nº 1, AD et C rouge nº 3 et AD et C rouge nº 40).

Lolo Contre-indications

Abstenez-vous d'employer l'association acétate de noréthindrone - éthinylœstradiol dans les circonstances ci-après :

  • une affection des valvules cardiaques qui s'accompagne de complications;
  • une allergie à l'acétate de noréthindrone, à l'éthinylœstradiol, ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • des antécédents de Caillots sanguins
  • un Cancer du sein dans les antécédents, ou un cancer dont la présence a été confirmée ou est soupçonnée;
  • un dommage oculaire résultant d'une affection vasculaire de l'œil, comme une perte de la vision partielle ou complète;
  • une grossesse confirmée ou soupçonnée;
  • une migraine;
  • de multiples facteurs de risque de caillot de sang, comme :
    • un alitement prolongé;
    • un diabète s'accompagnant d'un dommage des vaisseaux sanguins;
    • une opération importante;
    • une pression artérielle gravement élevée (une pression artérielle mesurant 160/100 ou plus);
    • des problèmes héréditaires de coagulation du sang;
    • un tabagisme et plus de 35 ans;
    • un taux élevé de cholestérol ou de triglycérides;
  • la présence confirmée ou soupçonnée d'une tumeur dont la croissance est attribuable à l'œstrogène;
  • la présence ou un antécédent de pancréatite (inflammation du pancréas) secondaire à une élévation des taux de triglycérides;
  • la présence ou des antécédents de tumeurs hépatiques (du foie) bénignes ou cancéreuses;
  • la présence ou des antécédents d'une crise cardiaque ou d'une maladie coronarienne;
  • la présence ou des antécédents d'une thrombophlébite ou de troubles thromboemboliques (des problèmes de la coagulation du sang);
  • une réduction de la fonction hépatique provoquée par une grossesse ou par la prise d'un médicament corticostéroïde;
  • un saignement vaginal anormal de cause inconnue;
  • un trouble du foie;
  • des troubles vasculaires cérébraux actuels ou passés (par ex. un accident vasculaire cérébral).

Lolo Précautions

Il pourrait se produire une interaction entre l'association acétate de noréthindrone - éthinylœstradiol et l'un des agents ci-après :

  • l'acide folique;
  • l'acide retinoïque (par ex. l'acitrétine, l'étrétinate, l'isotrétinoïne);
  • l'acide tranexamique;
  • l'ampicilline;
  • l'Anastrozole;
  • les antidiabétiques (par ex. l'insuline);
  • l'aprépitant;
  • les autres œstrogènes;
  • les barbituriques (par ex. le butalbital, le pentobarbital, le phénobarbital);
  • les benzodiazépines (par ex. le diazépam, le lorazépam);
  • le Bosentan;
  • le célécoxib;
  • la Cholestyramine;
  • le chou palmiste nain;
  • le clofibrate;
  • la Clomipramine;
  • la Clozapine;
  • le Cobicistat;
  • le Colestipol;
  • les corticostéroïdes (par ex. l'Hydrocortisone, la Prednisone);
  • le cotrimoxazole;
  • la Cyclosporine;
  • le dabigatran;
  • le dabrafénib;
  • le déférasirox;
  • la déhydroépiandrostérone;
  • l'exénatide;
  • les fèves de soya;
  • l'héparine;
  • les héparines de faible poids moléculaire (par ex. la daltéparine, l'énoxaparine, la Tinzaparine);
  • l'hyaluronidase;
  • les inhibiteurs de la protéase du VIH (par ex. l'atazanavir, l'indinavir, le ritonavir, le saquinavir);
  • les inhibiteurs non-nucléosidiques de la transcriptase inverse du VIH (INNTIs; par ex. la delavirdine, l'éfavirenz, l'étravirine, la névirapine);
  • les médicaments antiépileptiques (par ex. la carbamazépine, le Clobazam, le lévétiracétam, le phénobarbital, la phénytoïne, la primidone, le Topiramate, l'acide valproïque, le zonisamide);
  • les médicaments antihypertensifs (médicaments qui servent à traiter l'hypertension artérielle);
  • les médicaments antiviraux servant au traitement de l'hépatite C (par ex. le daclatasvir, le dasabuvir, le lédipasvir, le paritaprévir, l'ombitasvir, le sofosbuvir);
  • la mifépristone;
  • le millepertuis;
  • le Mitotane;
  • le Modafinil;
  • le mycophénolate;
  • la nitrofurantoïne;
  • la pénicilline;
  • le Prucalopride;
  • les remplacements de la thyroïde (par ex. la thyroïde desséchée, la lévothyroxine);
  • la rifabutine;
  • la rifampine;
  • le Rivaroxaban;
  • le Ropinirole;
  • la sélégiline;
  • les sulfamides (par ex. le sulfaméthoxazole);
  • les tétracyclines (par ex. la Minocycline, la tétracycline);
  • la thalidomide;
  • les théophyllines (par ex. l'Aminophylline, l'Oxtriphylline, la théophylline);
  • le Tocilizumab;
  • l'Ulipristal;
  • l'Ursodiol;
  • la vitamine C;
  • le Voriconazole;
  • la Warfarine.

Si vous prenez l'un de ces médicaments, consultez votre médecin ou un pharmacien. Dans votre cas, votre médecin pourrait vous demander de :

  • cesser la prise de l'un des médicaments;
  • remplacer l'un des médicaments par un autre;
  • modifier la manière dont vous prenez l'un des médicaments, ou les deux;
  • ne rien changer du tout.

L'interférence d'un médicament avec un autre n'entraîne pas toujours l'interruption de la prise de l'un d'eux. Demandez à votre médecin quelle est la conduite à tenir en cas d'interactions médicamenteuses.

D'autres médicaments que ceux énumérés précédemment peuvent interagir avec ce médicament. Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. N'oubliez pas de mentionner tout supplément que vous absorbez. Si vous consommez de la caféine, de l'alcool, de la Nicotine ou des drogues illicites, vous devriez en avertir votre médecin prescripteur puisque ces substances peuvent modifier l'action de nombreux médicaments.

Lolo Mises en garde

Avant d'employer un médicament, ne manquez pas d'informer votre médecin des troubles médicaux ou des Allergies que vous pourriez avoir, des médicaments que vous utilisez et de tout autre fait important au sujet de votre santé. Les femmes devraient mentionner si elles sont enceintes ou si elles allaitent. Ces facteurs pourraient avoir une influence sur la façon dont vous devriez employer ce médicament.

Caillots de sang : ce médicament peut accroître le risque de formation de caillots de sang qui causeraient une réduction du flot sanguin aux organes ou aux extrémités.

Si vous avez des antécédents de coagulation, informez-en votre médecin, car vous pourriez courir un risque accru d'avoir des problèmes liés à des caillots de sang comme une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou des caillots dans les veines profondes d'une jambe. Discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Si vous ressentez des symptômes comme une douleur vive et une enflure de la jambe, de la difficulté à respirer, une douleur thoracique, une vue brouillée ou de la difficulté à parler, communiquez immédiatement avec votre médecin.

Cancer du sein : l'âge et des antécédents familiaux marqués constituent les facteurs de risque les plus importants à l'égard du cancer du sein. Les autres facteurs de risque établis sont notamment l'obésité, le fait de ne pas avoir eu d'enfant et une première grossesse à terme tardive. Les femmes qui risquent davantage d'avoir un cancer du sein avant la ménopause sont celles qui ont fait un usage prolongé des contraceptifs hormonaux (plus de 8 ans) et celles qui ont commencé à les utiliser à un jeune âge. Pour un faible nombre de femmes, la prise de la pilule anticonceptionnelle peut accélérer l'évolution d'un cancer du sein existant, mais non diagnostiqué.

Si vous utilisez une méthode de contraception hormonale, vous devriez apprendre à effectuer un autoexamen des seins. Prévenez votre médecin si vous sentez une grosseur. Un examen clinique des seins est également conseillé chaque année étant donné que si un cancer du sein apparaît, les médicaments contenant de l'œstrogène peuvent entraîner sa progression rapide.

Chirurgie : si vous comptez subir une intervention chirurgicale, assurez-vous que tous les professionnels de la santé qui vous soignent savent que vous prenez ce médicament. La chirurgie peut augmenter votre risque de formation de caillots sanguins, en particulier si vous ne pouvez vous lever et marcher pendant un certain temps.

Dépression : il a été démontré que certaines hormones, comme l'œstrogène, provoquent des changements d'humeur et des symptômes de dépression. Si vous avez déjà subi une dépression clinique, vous êtes plus susceptible d'en ressentir une à nouveau pendant que vous prenez ce médicament. Si vous souffrez de dépression ou avez des antécédents de dépression, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Si vous présentez des symptômes de dépression (comme un manque de concentration, un changement de poids, un changement touchant le sommeil ou une perte d'intérêt envers vos activités) ou si vous constatez qu'un membre de la famille traité par ce médicament présente ces symptômes, communiquez avec votre médecin au plus tôt.

Diabète : les contraceptifs oraux en usage maintenant n'ont que très peu d'effets sur le contrôle de la glycémie. Si vous êtes atteinte du diabète ou si vous avez des antécédents familiaux de diabète, votre médecin désirera peut-être que vous suiviez attentivement vos taux de glucose sanguin pour déceler toute détérioration de la maîtrise de votre glycémie après le début de votre traitement avec des contraceptifs oraux.

Si vous êtes atteint de diabète ou si vous êtes prédisposé au diabète, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Examens médicaux systématiques : vous devriez faire effectuer tous les ans un examen physique suivi d'une consultation avec votre médecin.

Fibromes : si vous avez des fibromes (léiomyomes), votre médecin doit suivre votre état de près. Si vous observez l'apparition subite d'une enflure, d'une douleur ou d'une douleur à la pression, communiquez avec votre médecin pour savoir si vous devriez suspendre la prise du médicament.

Fonction hépatique : si vous êtes atteint d'une fonction hépatique réduite ou si vous avez des antécédents de troubles hépatiques, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique. Votre médecin surveillera votre fonction hépatique par des analyses de sang qu'il prescrira régulièrement pendant que vous employez ce médicament.

Si vous observez la survenue de symptômes de troubles hépatiques comme de la fatigue, une sensation de malaise, une perte de l'appétit, de la nausée, le jaunissement de la peau ou du blanc des yeux, une urine foncée, des selles claires, une douleur abdominale, ou une enflure et une démangeaison cutanée, prenez contact avec votre médecin immédiatement.

Infections transmissibles sexuellement : les pilules anticonceptionnelles n'offrent pas une protection contre les infections transmissibles sexuellement, y compris le VIH ou le sida. Pour vous protéger contre ces infections, utilisez des préservatifs en latex.

Maladie cardiaque : la cigarette accroît le risque d'une grave maladie cardiaque et de mort. Les pilules contraceptives peuvent également augmenter ce risque, en particulier lorsque la femme avance en âge. Des données fiables indiquent que les femmes qui fument ne devraient pas prendre de contraceptifs oraux après 35 ans.

D'autres facteurs peuvent accroître votre risque de maladie cardiaque, notamment le diabète, une pression artérielle élevée, un taux de cholestérol anormal, ou la présence de ces troubles dans vos antécédents familiaux. On ignore encore si la pilule anticonceptionnelle augmente ce risque.

Pour les femmes dont le risque de maladie cardiaque est faible et qui ne fument pas, les avantages de l'utilisation de pilules contraceptives à faible dose excèdent les risques possibles de maladie cardiaque, quel que soit leur âge.

Maux de tête : l'utilisation de contraceptifs oraux peut provoquer l'apparition ou la détérioration de symptômes migraineux. Si vous avez des antécédents de migraines, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Retour de la fécondité : pour vous permettre de déterminer la date de fécondation après l'arrêt d'une méthode de contraception, vous devriez reporter la possibilité d'une grossesse d'au moins un cycle menstruel normal. Vous devriez utiliser une autre méthode de contraception (par ex. des condoms) pendant ce temps.

Si vos menstruations n'apparaissent pas pendant 6 mois, ou plus, après l'arrêt des pilules anticonceptionnelles, prévenez votre médecin.

Yeux : du liquide peut s'accumuler dans la cornée de l'œil des femmes enceintes ou qui prennent des pilules contraceptives et causer des changements de la vision. Cette accumulation de liquide peut également se traduire par un moins bon ajustement de vos verres de contact, surtout s'ils sont rigides. Les femmes qui portent des lentilles cornéennes souples n'éprouvent habituellement pas de difficultés. En présence de troubles oculaires ou d'une tolérance réduite à l'égard des lentilles, il peut être conseillé d'interrompre de façon temporaire ou permanente le port des verres de contact.

Grossesse : les hormones contenues dans les contraceptifs oraux peuvent nuire au fœtus en développement si une femme en prend pendant qu'elle est enceinte. Si une grossesse advient pendant que vous utilisez ce médicament, prenez contact avec votre médecin immédiatement.

Allaitement : la prise de la pilule anticonceptionnelle pendant l'allaitement n'est pas recommandée. Les composés hormonaux du médicament sont transmis dans le lait maternel et ils peuvent réduire sa quantité et sa qualité. Les effets à long terme sur le développement de l'enfant ne sont pas connus.

Les références

Tout le matériel © 1996-2021 MediResource Inc. Termes et conditions d'utilisation. Le contenu proposé ici est à but informatif uniquement. Demandez toujours l'avis de votre médecin ou d'autres professionnels de la santé qualifiés pour toute question que vous pourriez avoir concernant un problème de santé.

La lecture a plusieurs bienfaits…

Surtout la lecture sur les bienfaits pour la santé et le bien-être.

Diabète de type 1 et de type 2
Tout sur les médicaments contre la dysfonction érectile (DE)
Quelle est l'efficacité du bupropion dans le traitement des troubles affectifs saisonniers?

médicaments apparentés

Déjà membre?

Connectez-vous
Tu y es presque!

Connectez-vous simplement pour rejoindre nos 150,000 membres satisfaits:

or

+1

En continuant, vous acceptez nos Conditions d’Utilisation et notre Politique de Confidentialité. Peut entraîner des frais liés aux messages et aux données.


Préférez-vous vous inscrire à l’aide de votre téléphone?

Notre équipe de soins a hâte de prendre votre appel!

 

Déjà membre?

Connectez-vous
Tu y es presque!

Connectez-vous simplement pour rejoindre nos 150,000 membres satisfaits:

or

+1

En continuant, vous acceptez nos Conditions d’Utilisation et notre Politique de Confidentialité. Peut entraîner des frais liés aux messages et aux données.


Préférez-vous vous inscrire à l’aide de votre téléphone?

Notre équipe de soins a hâte de prendre votre appel!

 

Renouvelez votre ordonnance de Lolo 

Vous n'avez pas à faire la queue au magasin pour remplir vos ordonnances. Vous pouvez demander à votre médecin de lui faxer votre ordonnance, de saisir les détails de votre ancienne pharmacie en ligne ou de prendre une photo de votre ordonnance avec l'application de pharmacie en ligne.

Obtenez une ordonnance en ligne pour Lolo d'un médecin canadien maintenant

Évitez la salle d'attente ! Consultez gratuitement un médecin canadien en ligne et faites-vous soigner pour toute affection courante sur votre téléphone. 

*Remarque : Entièrement couvert par une carte d'assurance-maladie de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, du Manitoba ou de l'Ontario

Téléchargez votre ordonnance Lolo

Téléchargez une photo de votre (vos) ordonnance(s), nous permettant de recevoir une image de votre ordonnance et de commencer le processus de remplissage de votre (vos) ordonnance(s). Cependant, nous exigerons que la copie papier originale de votre ordonnance nous soit envoyée afin de compléter l'exécution de votre ordonnance.