L'asthme est une maladie très répandue et de longue date qui touche environ 8,41 TTP1T des Canadiens et représente un fardeau considérable pour le système de soins de santé et les individus. Bien qu'il y ait une baisse de la mortalité liée à l'asthme, la recherche montre maintenant que ces événements sont entièrement évitables.

Les chiffres suggèrent également que l'asthme incontrôlé est de plus en plus répandu au Canada. Mais la bonne nouvelle est que l'autogestion et le plan de traitement des médicaments décrits dans les récentes lignes directrices sur l'asthme peuvent aider à traiter la majorité des cas d'asthme non contrôlés.

Vous pouvez gérer votre asthme et éviter une crise en suivant un plan de soins de l'asthme conseillé par votre médecin et en évitant les choses qui déclenchent une crise. Un plan de soins de l'asthme est un guide qui vous aide, ainsi que votre médecin, à surveiller votre asthme et à décider quelle option de traitement peut vous aider dans diverses situations. Si vous sentez que votre asthme s'aggrave ou si vous avez des crises fréquentes, vous pouvez discuter de la façon dont un plan de soins de l'asthme et diverses options de traitement peuvent vous aider.

Facteurs de risque d'asthme

Avant de comprendre le plan d'action contre l'asthme, il est essentiel de comprendre les facteurs de risque de l'asthme. 

Certains facteurs qui peuvent augmenter le risque d'asthme sont:

  • Antécédents de maladie respiratoire virale
  • Les allergies
  • Une histoire familiale d'asthme
  • Obésité
  • La pollution de l'air
  • Fumeur
  • Exposition à des polluants professionnels tels que poussières, vapeurs, fumées ou vapeurs

Plan de soins de l'asthme

Un plan de soins de l'asthme est une série d'étapes que vous pouvez suivre lorsque votre asthme devient incontrôlable. 

L'asthme est une maladie variable et elle évolue avec le temps. Cela signifie que vos symptômes peuvent changer. Outre, allergies, le stress, les infections respiratoires ou la pollution peuvent temporairement aggraver l'asthme. Bien que ces changements soient attendus, un plan contre l'asthme garantit que vous contrôlez les symptômes.

L'objectif principal de ce plan est de reconnaître les premiers signes et de prendre les mesures appropriées pour éviter qu'il ne s'aggrave. 

Cela vous aide à 

  • Sachez quand réduire ou augmenter vos médicaments pour contrôler l'asthme
  • Gérer l'asthme
  • Comprenez quand vous devez demander une aide d'urgence

Un plan d'action efficace implique un suivi régulier de vos symptômes et la mesure de vos fonctions pulmonaires. Être proactif dans la gestion de l'asthme aidera à prévenir les crises d'asthme, à maintenir le contrôle de l'asthme et à éviter les problèmes et les complications à long terme. Alors, créez un plan de soins de l'asthme écrit avec votre médecin. Cela servira de guide pour gérer l'asthme dans des situations spécifiques.

A LIRE AUSSI  Faits importants sur l'asthme que vous devez savoir!

Le plan d'action comprend les trois étapes suivantes:

Suivez vos symptômes

Conservez vos symptômes d'asthme dans votre journal. Cela vous aidera à reconnaître quand vous avez besoin d'ajustements de traitement conformément au plan.

Notez les symptômes suivants dans votre journal:

  • Troubles du sommeil causés par la toux, l'essoufflement ou une respiration sifflante
  • Sifflements lors de l'expiration ou essoufflement
  • Douleur ou oppression thoracique
  • Symptômes d'asthme pendant que vous faites de l'exercice
  • Symptômes du rhume des foins tels que l'écoulement nasal et les éternuements
  • Changement de couleur des mucosités
  • Déclencheurs de la poussée des symptômes de l'asthme
  • Perturbation de vos activités quotidiennes en raison de symptômes d'asthme

Vous pouvez également enregistrer le moment où vous devez utiliser un inhalateur à soulagement rapide et le nombre de bouffées nécessaires.

Enregistrez votre fonction pulmonaire

Votre médecin peut également vous conseiller d'enregistrer régulièrement vos tests respiratoires. Si les fonctions pulmonaires ne sont pas normales, cela signifie que votre asthme n'est pas sous contrôle. 

Les deux principaux tests de la fonction pulmonaire sont: 

  • Spirométrie: Cela se fait généralement au cabinet de votre médecin. De nombreux patients utilisent également un spiromètre portatif pour mesurer les fonctions pulmonaires à la maison. Les tests de spirométrie mesurent la quantité d'air que vos poumons peuvent retenir et expirer en une seconde après avoir pris une profonde inspiration.
  • Débit de pointe: Ce test est généralement effectué à la maison avec un appareil portatif appelé débitmètre de pointe. Cela aide à mesurer la vitesse à laquelle vous pouvez expulser l'air de vos poumons.

Ajuster le plan de traitement

Si vos poumons ne fonctionnent pas aussi bien qu'ils le devraient, vous devrez peut-être ajuster votre traitement en fonction du plan d'action contre l'asthme.

Le tableau mentionné vous aidera à comprendre si votre asthme est sous contrôle ou non (tableau 1). En fonction de votre contrôle de l'asthme, vous pouvez ajuster votre plan de traitement (Image 1).

Tableau 1: Niveaux de contrôle de l'asthme

Zone verte ou bien contrôléeZone jaune ou mal contrôléeZone rouge ou très mal contrôlée
Symptômes d'asthmeDeux jours par semaine ou moinsPlus de deux jours par semaineTous les jours et toute la nuit
Effet sur les activités quotidiennesRienQuelques limitesExtrêmement limitant
Lectures de test pulmonairePlus de 80% de votre record personnel prédit60 à 80% de votre record personnel prévuMoins de 60% de votre record personnel prévu
Réveils nocturnesDeux fois par mois ou moinsUne à trois fois par semaineQuatre fois par semaine ou plus
Utilisation d'un inhalateur à soulagement rapide pour contrôler les symptômesDeux jours par semaine ou moinsPlus de deux jours par semainePlusieurs fois par jour
Asthama Canada

Il existe deux principaux types de médicaments pour gérer l'asthme:

  • Médicaments à long terme: Les médicaments de contrôle à long terme, tels que les corticostéroïdes, sont essentiels pour gérer l'asthme et le garder sous contrôle. Ils préviennent l'inflammation des voies respiratoires qui entraîne des symptômes d'asthme. Lorsqu'ils sont utilisés régulièrement, ils peuvent prévenir ou même éliminer les poussées d'asthme.
  • Médicaments à soulagement rapide: Ils sont également connus sous le nom d'inhalateurs de sauvetage. Ils dilatent rapidement vos voies respiratoires et facilitent la respiration. Savoir quand les utiliser, selon le plan d'action contre l'asthme, aide à prévenir une crise d'asthme.
A LIRE AUSSI  Asthme et défis sexuels

L'utilisation de médicaments à long terme vous aidera à maintenir l'asthme dans la zone verte. Mais si vous devez souvent utiliser des médicaments à soulagement rapide, votre asthme n'est pas sous contrôle et vous pouvez discuter avec votre médecin pour apporter des modifications au traitement.

Image 1: Exemple de plan d'action contre l'asthme

La source: Asthme Canada

Exercice sur l'asthme

L'exercice aggrave les symptômes de l'asthme chez de nombreuses personnes, mais cela ne devrait pas vous empêcher de faire de l'activité physique. Les personnes asthmatiques peuvent s'entraîner facilement et confortablement.

En fait, l'exercice régulier peut réduire vos symptômes d'asthme en améliorant la santé pulmonaire. La clé ici est de faire le bon exercice dans le bon montant. Vous pouvez en discuter avec votre médecin et commencer à faire de l'exercice en conséquence.

Les exercices réguliers améliorent l'asthme car ils:

  • Réduire l'inflammation
  • Renforce les muscles des voies respiratoires
  • Augmenter l'endurance
  • Améliorer la capacité pulmonaire

Les exercices suivants peuvent aider les personnes asthmatiques:

  • La natation
  • Marche
  • Vélo de loisir
  • Randonnée
  • Piste courte distance
  • Sports comme le baseball, le golf et le football

Si vous remarquez que vos symptômes augmentent après l'exercice et que vous ne pouvez pas supporter, il est préférable de consulter votre médecin. En règle générale, vous pouvez prendre les précautions suivantes pendant l'exercice pour éviter une aggravation de votre état:

  • Utilisez l'inhalateur avant de commencer à faire de l'exercice
  • Échauffement et récupération
  • Portez un foulard ou un masque s'il fait froid dehors
  • Évitez les sports avec une activité continue comme le football et le basket-ball

Régime d'asthme

Bien qu'un régime alimentaire n'aide pas à traiter l'asthme, il aidera à éviter les poussées et à l'empêcher de s'aggraver. Si vous souffrez d'asthme, les changements suivants dans votre alimentation peuvent être bénéfiques.

  • Ayez une alimentation saine et équilibrée pour maintenir un poids santé, car le surpoids aggrave l'asthme.
  • Consommez beaucoup de légumes et de fruits car ils aident à réduire le gonflement et l'inflammation des poumons.
  • Évitez les aliments qui déclenchent une crise d'asthme.
  • Prenez régulièrement des suppléments de vitamine D.
  • Évitez les aliments riches en sulfites, comme le vin, les cornichons, les fruits secs et les crevettes surgelées.

Éducation sur l'asthme

Vous pouvez demander l'aide de votre médecin pour en savoir plus sur les ressources qui offrent un soutien aux personnes asthmatiques.

Vous pouvez en savoir plus sur faits sur l'asthme ici.

Yoga pour l'asthme

Voici quelques techniques de respiration pour prendre le contrôle de votre respiration et ainsi gérer l'asthme:

A LIRE AUSSI  Signes et symptômes d'asthme

Respiration des lèvres pincées

Cet exercice permet à plus d'oxygène de pénétrer dans vos poumons, ralentit le rythme respiratoire et soulage ainsi l'essoufflement. Pour réaliser cet exercice de respiration:

  • Asseyez-vous sur une chaise avec vos épaules et votre cou détendus.
  • Maintenant, inspirez lentement par le nez au nombre de deux. 
  • Gardez votre lèvre pincée comme si vous soufflez une bougie.
  • Maintenant, expirez lentement par les lèvres au nombre de quatre.

Répétez ces étapes jusqu'à ce que votre respiration redevienne normale.

Respiration diaphragmatique

Dans l'asthme, votre corps doit faire un effort supplémentaire pour respirer. La respiration diaphragmatique réduit cet effort en renforçant vos muscles abdominaux, en ouvrant les voies respiratoires et en améliorant le fonctionnement de votre cœur et de vos poumons. Il aide ainsi à soulager les symptômes de l'asthme.

Pour réaliser cet exercice de respiration:

  • Allongez-vous dans un lit ou asseyez-vous sur une chaise
  • Maintenant, placez une main sur votre ventre pour pouvoir sentir les mouvements de l'air.
  • Inspirez lentement par le nez. Ce faisant, vous devriez sentir votre estomac bouger, comme si vous remplissiez l'air d'un ballon.
  • Maintenant, expirez par les lèvres pincées, deux ou trois fois plus longtemps que votre inspiration. Vous pouvez sentir votre estomac se déplacer à mesure que l'air s'écoule.

Notez simplement que votre poitrine doit rester immobile pendant la respiration diaphragmatique. Pour cela, vous pouvez placer votre autre main sur la poitrine.

La respiration de Buteyko

Bien que ce type d'exercice ne fasse généralement pas partie de la pratique du yoga, la respiration Buteyko est exceptionnellement bénéfique pour améliorer les symptômes de l'asthme, en particulier la respiration sifflante et la toux.

Pour réaliser cet exercice de respiration:

  • Inspirez une petite respiration et retenez-la pendant trois à cinq secondes. Vous pouvez répéter cela plusieurs fois.
  • Maintenant, expirez de l'air par le nez.
  • Pincez votre nez avec votre pouce et votre index. Retenez votre souffle pendant trois à cinq secondes.
  • Respirez pendant 10 secondes

Vous pouvez répéter cette opération si vos symptômes persistent. Cependant, si vos symptômes ne s'améliorent pas dans les 10 minutes ou s'ils s'aggravent, utilisez votre inhalateur de secours.

Certaines autres postures de yoga qui sont bénéfiques pour les personnes asthmatiques sont:

  • Pose de cobra
  • Pose du pont
  • Torsion de la colonne vertébrale assise
  • Respiration pranayama

Surveillez vos symptômes lorsque vous commencez à pratiquer des exercices de yoga. Si vous constatez qu'ils aggravent votre état, consultez votre médecin pour la même chose. De plus, c'est une excellente idée de faire ces postures de yoga sous la supervision d'un spécialiste, surtout si vous le faites pour la première fois.

Dernières pensées

L'asthme est une maladie de longue date qui vous empêche de respirer. Alors que la prévalence de l'asthme incontrôlé augmente au Canada, la préparation d'un plan d'action avec l'aide de votre médecin et son suivi vous aident à gérer votre état.

De plus, les symptômes de l'asthme peuvent varier et suivre votre plan d'action vous aidera à éviter les poussées et les complications de l'asthme.

Être proactif dans la gestion de l'asthme améliorera également votre qualité de vie. Rencontrez votre médecin régulièrement afin qu'il puisse revoir votre traitement. Apportez également votre journal de l'asthme et votre plan d'action au cabinet du médecin afin que vous puissiez le consulter avec votre médecin et apporter les modifications nécessaires à votre plan de traitement.

Lire la suite... 1972 Vues